dimanche, juin 29, 2008

Samedi 28 juin : welcome to Miami, bienvenido à Miami !


Eh oui, comme le dit la chanson de Will Smith, direction Miami !
C'est le matin ! debout !
Petit dej', valise, un suppo et en voiture !

En route pour Miami... la route passera beaucoup plus vite que l'aller...et puis notre nouveau bolide (un Toyota V6) marche bcp mieux que la Ford Edge ! Alors plus facile de doubler ! et hop, on arrive à Miami ! Buildings....plage, direction South Beach et le quartier Art District.

Il faut trouver un hotel, mais Laure a déjà bien défriché le secteur, donc en 3 hotels sur la meme rue, celle du front de mer, on trouve un petit hotel tranquille. On jette les valises et on file à la plage ! Petit bain, vue sur les buildings et... au mon dieu ! un building qui avance à droite !? eh ! quoi !... oups non, c'est pas un building, c'est un paquebot enooorme de croisiere dans les Caraibes qui sort du port ! Puis suivi par un 2e ! Effectvement, on comprend mieux pourquoi "La croisiere s'amuse" partait de Miami ! Le port est immense et on comptera jusqu'à 4 beateaux de ce genre le lendemain en passant à proximité...

Apres le bain, petit repas, ballade et shopping jusqu'au soir puis douche et un peu de fiesta le soir. Sur le boulevard devant l'hotel, Ocean Drive, c'est le défilé de belles voitures (ferrari...au moins une dizaine, une lamborgini Murceliano et une Gallardo, une ford GT, des Porsches, des "Fast and Furious" qui démarent en trombe devant les passant, une Rolls, une vieille voiture américaine remise au gout du jour avec les suspensions pneumatiques à hauteur variable, des motos et surtout des harley de malades toutes customisées...bref, un sacré défilé !
Et tout le monde y va de son coup d'accélérateur, de sa musique à bloc ou de son klaxon 18 tons pour épater la gallerie...y a pas qu'à Marseille qu'il y a des kékés....mais ca fait le spectacle !

On attérit le soir au hasard dans un petit bar cubain où un groupe joue et où un couple de vieux cubains clients du bar nous épatent par leur facon de danser :à 70 ans, le rythme dans la peau, épatant les jeunes et vraiment tres sympas ! pourvu qu'on soit comme eux à leur age, passionnés, amoureux et danseurs festifs !

video

La soirée se termine par un enieme repas décalé, puis on retourne à l'hotel, bercé par... la musique du bar d'en bas qui nous empechera de dormir un long moment ! Demain, on rend la voiture et on file à l'aéroport... destination CABARETE !

Aucun commentaire: